19/11/2007 - Trekking, le retour Thamé à Lukla via Namche Bazar - Lukla

 

Mardi 06 novembre 2007  

 

Nuit calme et sereine. Serait-ce l'omni présence des moines ? Le départ est fixé à 8 heures, beaucoup de bruine ce matin. Le sentier commence par une belle descente vers le sud-est sur un versant raide dominant la rivière Bhote Kosi de plusieurs centaines de mètres. Le chemin est très fréquenté ce matin, nous croisons plusieurs groupes de gamins qui se rendent à l'école, d'autres qui nous regardent passer

Thame

des Népalais et népalaises avec leur éternel chargement également des nonnes, également lourdement chargées montent péniblement le chemin qui les mènera au Monastère.

Vallée de la Bhote Koshi

Les nuages occupent toute la vallée et nous ne voyons que quelques mètres devant nous. Au loin retentit un grondement sourd, et soudain nous apercevons un pont qui surplombe la Bhote Koshi véritable torrent alimenté par des quantités d'eau incroyable ! Nous traversons le pont au-dessus de marmites profondément érodées par la force des eaux.

 

Vallée de la Bhote Koshi

 

A la sortie du pont, nous reprenons le chemin très humide au niveau de très beaux portraits de Bouddha, qui doit sûrement veiller sur cet endroit.

 

Bhote Koshi

 

Le chemin suit des marches de pierres particulièrement glissantes la végétation rase et buissonneuse fait place à une forêt peuplée de Rhododendrons, sapins, pins et cyprès ; c'est l'automne, les arbustes colorent les versants de leur rouge vif.

Bhote Koshi

 

Au bout d'une heure de marche environ, les hameaux de Samde, Thamte et Thamo, (3600 m) se succèdent, exposant de nombreux édifices bouddhistes.

Bhote Koshi 

Nous traversons le village de Phurte à 3 390 mètres, où nous retrouvons des tibétains qui vendent leurs colliers aux jolis émeraudes. Le retour à Namche Bazar se matérialise par de belles pierres à Mani très colorées.

Namche Bazar 

Après un peu plus de 3 heures de marche nous amorçons la grande descente qui nous ramène dans la capitale du pays Sherpa. Le ciel se dégage et le soleil apparaît.

 

 

Mercredi 07 novembre 2007

 

Ce matin, visite du Musée Sherpa et de l'école publique de Namche Bazar (voir article sur Namche Bazar)

 

Namche Bazar

 

Namche Bazar

 

Après les derniers achats de souvenirs : turquoise, cloche de yak... Nous quittons "le Kongde view Lodge" après le déjeuner pour rejoindre Phakding par la route de l'aller. Nous passons le chorten devant le marché tibétain,

 

Namche bazar

 

un dernier sourire des Sherpanis 

 

Namche Bazar

 

Nous retrouvons sur le chemin l'animation du départ.

Sur le chemin du retour

 

Nous avons laissé Sabine avec Prem et Jean-Luc & moi pouvons profiter de la descente avec un autre regard.

 

Retour sur Phakding 

 

Aujourd'hui la route semble tellement facile, nous prenons le temps de faire d'autres rencontres… Les népalais sont au travail au champ.

 

Retour sur Lukla

ou à la fabrication de corbeilles de transport

 

Retour sur Phakding 

 

Une jeune maman promène son bébé dans un berceau

 

Arrivée à Phakding 

 

Nous profitons des moments d'arrêt pour admirer le paysage, discuter avec les sherpas et prendre les ultimes photos sur la route du trek.

 

Monjo

 

A l'heure du thé nous retrouvons le Lodge à Phakding. L'un après l'autre les porteurs arrivent et se retrouvent pour poser leur chargement sur le muret et se mettre ensuite autour du foyer. L'un d'eux, visage timide et sourire enfantin, qui paraît trop faible pour sa charge nous regarde… mais le language empêche le dialogue… alors nous lui rendons simplement son sourire.

 

Jeudi 08 novembre 2007

C'est la dernière étape, nous retournons à Lukla. 3 semaines déjà, les souvenirs reviennent ... Nous portons un autre regard sur les paysages de l'aller... des événement nous ont échappé !

 Sur le chemin du retour

A la sortie du Sargamatha National Park, nous croisons les "nouveaux trekkeurs" qui montent. Ils n'ont pas encore cette fierté de ceux qui "ont fait" et qui "ont vu".

 

Sagarmatha

Au détour du chemin, un dernier regard sur le Thamserku qui se dévoile

Thamserku

Nous croisons également, au village de Ghat, une troupe de jeunes "maoïstes" qui monte sur Namche pour fêter "la nouvelle année bouddhiste". Singulier pays où tout se côtoie, se mélange : tradition, religion, politique dans la joie et la bonne humeur.

Goupe maoïste

Je crois que nous "occidentaux" nous avons beaucoup de choses à apprendre de ce pays qui semble pourtant être tout juste sorti du Moyen-âge et qui avec ses idées de révolution en appel encore aux Dieux.

Sur le chemin du retour

Nous approchons de Lukla,

Ghat 

tout au long du chemin les enfants sont aimables et enjoués. Bien qu'ils réclament un peu (pencils, books,bonbons), ils n'y mettent pas trop de sérieux ; ils préfèrent tendre la main, nous accompagner un moment, faire une cabriole ou nous toucher avant de s'enfuir en riant avec toujours un joyeyx Namasté. A Lukla, les nuages sont bas et il bruine… Le village semble misérable.

Habitat modeste 

 

Lukla

 

Rues défoncées

 

Namche Bazar

 

 

Evidemment après les couleurs et la beauté de la montagne, la blancheur des cimes, ce village de passage est triste et les népalais y survivent en attendant "les touristes" avec leurs boutiques.

 

 Retour Lukla

Nous nous mettons à l'abri dans le Lodge autour du poêle pour profiter une dernière fois de l'odeur de la bouse qui fume !

Lukla 

Ce soir au Lodge, nous faisons la fête avec les porteurs, les sherpas et le sirdar, la fin de notre trek annonce pour ces dernier soit, le retour à la maison et pour les autres un nouveau départ. Et nous reprenons en cœur : Resham Firiri, le chant qui restera dans nos mémoires après le Om mani padmé houm "Ô toi, merveille dans le Lotus".

Retour Lukla

 

Vendredi 09 novembre 2007

 

Saut du lit à 5 heures, petit déjeuner à 5 heures 30. Les sacs se font légers, nous avons laissé une bonne partie de nos affaires aux porteurs. L'ambiance est un peu tendue : météo est incertaine ! Les avions seront-ils au rendez-vous ?

 

A 6 heures nous sommes à l'aéroport, sur le chemin boueux et défoncé à cause des pluies précédentes un long ruban de trekkeurs "ensommeillés" s'étirait.

 

Alors commence l'attente, à 7 heures 30 le premier avion de la "Yéti Airlines" se pose et redécolle après quelques minutes seulement… le temps de l'embarquement.

 

Lukla

 

Le Dornier "Agni Air" n'arrive qu'à 10 heures, nous embarquons rapidement…

Aéroport de Lukla

Une trouée dans les nuages nous permet de décoller !

Lukla

Un moment d'émotion quand l'avion s'aligne, dernières prises de vues sur la montagne : Bye bye Lukla.

 

Ajouter un commentaire :: Envoyer le lien
Mots clefs :
Qui suis-je ?
2007, l'année du Népal pour nous. Après quelques jours à Katmandou nous partons pour Luckla, les grands cols, Lacs de Gokyo et le camp de base de l'Everest.

Derniers articles

Un 180° d'exception
Le Trekking, de Lukla à Chhukhung
Le trekking, de Chhukhung au Camp de base de l'Everest
Trekking, le retour Thamé à Lukla via Namche Bazar
Le Trekking, de Lobuche à Thamé par les Grands cols
Hygiène & commodités au Népal
Namche Bazar, capitale du pays Sherpa
Le pays Sherpa

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Ma galerie photos
Archives
Ecrivez-moi

Rubriques

notre voyage
Préparation

voyage sur mesure Indonesie avec or’normes, le spécialiste du voyage sur mesure pour cette destination. Or’normes organise tous les circuits en vue de vous créer des expériences de voyage grâce à notre guide.

Amis

Menu